Pour éviter les pertes de chaleur et optimiser le confort dans l’habitation, il est indispensable d’isoler la maison ou de renforcer la performance du niveau de l’isolation. Du grenier aux fenêtres, voici quelques conseils pour bien faire.

Isoler la toiture

L’isolation de la toiture vous permet de réduire jusqu’à 30 % les déperditions de chaleur. Ainsi, vous économiserez considérablement en énergie et optimiserez votre niveau de confort.

L’épaisseur d’une bonne isolation de toiture dans une maison doit être comprise entre 18 à 20 cm d’après les standards actuels. Avec une sous-toiture, la qualité de l’isolation dépendra de l’épaisseur des chevrons. S’ils sont moins de 18 cm, il faut ajouter une ou plusieurs couches de laine de verre ou minérale jusqu’à qu’à l’obtention des mesures souhaitées. Par contre, si vous n’avez pas de sous-toiture, nous vous conseillons d’isoler le toit par l’extérieur en utilisant la technique du Sarking.

Isoler le grenier

Une fois aménagés et bien isolés, les combles vous permettront de gagner en confort et un espace de vie supplémentaire. Cela vous permettra aussi d’augmenter la valeur de votre bien immobilier. La meilleure option est d’isoler le grenier par le sol. Pour cela, vous avez plusieurs possibilités. Soit vous pulvérisez de la mousse de polyuréthane par-dessus le béton, soit vous créez un vide au-dessus du béton avec des panneaux de bois pour y insuffler de la cellulose, de la laine de verre ou de la roche soufflée.

Isoler les murs

Votre maison a besoin d’être isolée si vos murs et fenêtres deviennent froids en hiver et chauds en été. Il en est de même si vos pièces se refroidissent rapidement lorsque le chauffage s’arrête de tourner ou que la température tarde à monter quand vous augmentez le thermostat. Notons que 20 à 25 % des pertes de chaleur se passent par les murs lorsqu’ils ne sont pas isolés. Une injection de couche d’isolant (Mousse, flocons ou granulés) entre les murs intérieurs et extérieurs est nécessaire pour éviter cela. Pour ce faire, il devrait y avoir un vide d’au moins 5 cm entre l’épaisseur des murs. Sinon, il faudra procéder à une ITE ou une ITI.

Isoler les fenêtres

Vous constaterez que vos fenêtres sont mal isolées lorsque vos vitres sont couvertes de condensation de l’intérieur. Vous devez alors changer votre vitrage et vos châssis pour y remédier. Choisissez les profilés de châssis suivant leur coefficient d’isolation. Adressez-vous à des professionnels pour vous aider et vous conseiller dans cette étape.

Nos astuces pour éviter les pertes de chaleur

Même si elles paraissent insignifiantes, les déperditions de chaleur impactent considérablement sur la facture d’énergie et le confort des habitants. Ces petits courants d’air froid glissent dans vos espaces intérieurs grâce à la non-étanchéité à l’air de vos portes et fenêtres. Nous vous conseillons de faire le test de la bougie allumée pour voir la présence d’éventuelles brèches dans la maison. Si la flamme flotte comme un drapeau quand vous vous approchez d’une porte ou d’une fenêtre, vous devez alors prendre les mesures nécessaires pour stopper les pertes de chaleur. De nombreuses solutions s’offrent à vous. Par exemple, vous pouvez mettre en place des bas de portes, utiliser des joints ou un isolant en mousse pour rendre vos fenêtres insensibles aux courants d’air, poser un clapet pour fermer la cheminée, remplacer les vieilles prises électriques par des boîtiers étanches à l’air…

Isoler un logement, c’est avant tout améliorer son confort, faire des économies d’énergie et ajouter une plus-value au bien immobilier. Faites appel à une entreprise comme ISOLATION ÉQUINOXE PLUS pour la réalisation des travaux. Spécialistes en travaux d’isolation à Montréal depuis 1993, ces professionnels sauront vous apporter les solutions les plus appropriées à vos besoins et votre budget.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *