La véranda fait partie de votre surface habitable. C’est un endroit où vous passez votre temps pour vous reposer. Elle peut être utilisée également comme salle de détente ou salle à manger. Parfois, elle a besoin de rénovation pour plus de confort.

Quand faut-il rénover sa véranda  ?

La véranda est une pièce liée à la maison, ses murs sont, la majorité du temps, en baie vitrée. Quand elles présentent des signes de faiblesse, il est plus judicieux de penser à des rénovations. Si vous constatez qu’elle perd son charme, des travaux s’imposent. Les faiblesses se dévoilent sous forme de perméabilité de l’air. Il y a une grande baisse de température en hiver et pendant l’été la chaleur n’est pas raisonnable.

Vous pouvez aussi constater des infiltrations d’eau dans la pièce. Dans ce cas, vous pouvez faire des entretiens, mais ce n’est que le début. La rénovation ne doit pas se faire trop tôt, dans certains cas, il est préférable en premier lieu de faire des entretiens. Néanmoins, il ne faut pas patienter trop longtemps avant de rénover. N’attendez pas que les problèmes s’aggravent en mettant en danger la structure.

Toutefois, vous pouvez à tout moment changer de style. Vous n’avez pas besoin d’attendre la dégradation de la structure pour rénover. Vous pouvez faire une modification partielle ou complète de votre véranda. Aménagez-le à votre guise, pour l’adapter à toute occasion ou tout évènement. En ce qui concerne la permutation, vous pouvez ne pas toucher la structure, mais changer tout simplement les décorations et les meubles.

Les étapes de la rénovation

La rénovation se fait par ordre de priorité. La plus importante est celle du toit, c’est l’élément le plus touché par les intempéries, changements de température et pluies. C’est la première protection de la structure. L’isolation et l’étanchéité peuvent être touchées. Certaines infiltrations peuvent être réglées par un simple entretien. Si l’un des panneaux de toiture est abimé, vous pouvez simplement le changer par un nouveau. Les dégâts importants ont besoin d’une rénovation en bonne et due forme. Vous pouvez faire appel à un professionnel de la toiture pour évaluer les dégâts. Cela vous permettra d’économiser. Vous pouvez aussi décider une rénovation par vous-même. Dans cette dernière perspective, vous prenez des risques sur l’utilité des travaux.

Après les toits, il est temps de descendre vers les vitres, les murs, les joints. Les vitrages peuvent être remplacés s’ils ne sont plus très jeunes. La technologie a permis de créer des vitres plus performantes. Ces vitres ont une grande capacité d’isolation. On les appels aussi les doubles vitrages ou triples vitrages. Nous vous conseillons ce type de vitre pour plus de confort. Les profiles et les joints maintenant les vitres aussi peuvent être usés. Ils peuvent être à l’origine des infiltrations de l’air et de l’eau. Optez pour des joints plus ergonomiques avec option d’évacuation d’eau.

Le sol de votre véranda aussi peut subir des dégradations. Il peut avoir besoin de rénovation. Choisissez un revêtement actuel et plus résistant pour éviter les rayures. Par exemple, les parquets traités avec de la cire dure et très soyeuse.

Quels matériaux choisir dans les travaux

Vous pouvez choisir le bois pour les structures de la véranda. C’est plus noble et très esthétique par rapport aux autres matières. Ils sont utilisés dans les vérandas des chalets et des maisons en bois. Mais ils ont besoin de beaucoup de travail. Procédez à des entretiens tous les 2 ans. (Couche, décapage, peinture…)

L’aluminium est conseillé pour une véranda plus moderne. C’est robuste et en même temps plus léger. Cela lui confère une extrême malléabilité et plus facile à travailler pour les menuisiers. Ils sont performants pour les isolations thermiques, parfois, il y a des bois à l’intérieur pour les rendre plus sures. En plus, ils sont résistants aux intempéries et les changements de température. C’est une matière durable face aux autres. L’aluminium doit être entretenu tous les 6 mois. Nettoyez avec de l’eau savonneuse et de l’éponge puis rincez avec de l’eau claire. Vérifiez chaque semaine le mécanisme de fermeture de la baie vitrée.

Choisissez les PVC qui sont faciles à entretenir. Une simple eau savonneuse peut suffire. Ils ont la même résistance que l’alu, mais ils sont moins esthétiques. Les structures en acier sont les plus résistantes. Mais ils sont le moins choisis par les artisans car ils sont durs à travailler. Ils nécessitent un traitement particulier pour éviter la rouille. Grattez l’acier avec une brosse métallique, et appliquez l’antirouille et les couches de peinture avant la pose des vitres.

Qui doit être contacté en cas de rénovation

Si vous êtes bricoleur, certains travaux peuvent être faits sans intervention de professionnel. Pour les rénovations de grande envergure, appelez un vérandaliste ou un menuisier de la véranda. Leurs compétences sont prouvées par un diplôme ou un certificat Qualibat. Vous pouvez aussi appeler les personnes ayant des CAP (certificat d’aptitude professionnelle) en menuiserie.

Catégories : rénovation