Parmi les styles déco qui s’associent facilement, citons l’industriel et le vintage. Ce mariage parfait doit son existence à leur point commun qui est la récupération. Pour un design au goût du jour, on récupère les anciens meubles. On les redonne une seconde vie en les plaçant dans les pièces à vivre. La déco industrielle recycle le mobilier provenant des usines, des ateliers d’artistes et des écoles. Le vintage, lui, privilégie l’usure. Les objets ne sont pas forcément utiles. Pourtant, ils sont là, en train de relater une histoire : l’histoire commune entre eux et leur propriétaire.

Une association tendance et ouverte du côté du mobilier

Les décorateurs n’ont pas de mal à satisfaire leur clientèle en associant le style new factory au style vintage. Du côté du mobilier, il leur suffit de choisir des menuiseries en vogue il y a 70 ans. Ils les associent avec quelques meubles contemporains. Le style scandinave y trouve parfois sa place. Sinon, des magasins spécialisés proposent carrément du mobilier vintage industriel. L’avantage de ces derniers réside sur le fait que le consommateur n’a plus besoin de se prendre la tête dans le choix de ses meubles. D’ailleurs, ce type de mobilier est très tendance.

Mobilier industriel et objets vintage

Cette association est aussi courante pour un mariage réussi des deux styles. L’astuce consiste à opter pour des meubles 100 % industriels. Il appartiendra aux objets déco d’apporter la touche vintage. Il est possible d’apprécier le résultat dans un magasin de meubles aménagé à l’aspect loft. On peut aussi s’inspirer des divers modèles sur Internet. Notez cette sélection :

Les fauteuils de cinéma prennent place à côté du coffre métallique dans la salle de séjour. Quelques bibelots patinés ou élimés sont déposés sur la table de chevet, dans la chambre à coucher. Visiblement rafraîchis, ils peuvent être en tissu, en métal ou en bois. Certains sont ingénieusement montés de toutes pièces.

Le détournement d’objets, caractéristique du style industriel

Une ou deux lampes à pétrole assurent l’éclairage dans une pièce assez vaste. La cabine téléphonique parée de graffitis s’invite à l’intérieur. On en aura toujours besoin pour se changer ou pour faire quelque chose en privé. Si la cabine est assez spacieuse, on peut toujours l’aménager pour en faire un coin bureau, pourquoi pas ?

L’échelle sert à accrocher les vêtements, parures et montres dans la chambre d’enfant. On n’oublie pas cette caisse en bois qu’on transforme en table. Entre les meubles détournés, les vieux objets déco de taille plus réduite déploient toujours leur charme. Porteurs de souvenirs, ils sont précieux. Bref, tout semble être permis du moment où c’est pratique, mais est-ce vraiment le cas pour le style industriel-vintage ?

Il y a tout de même des interdits au risque de tomber dans le mauvais goût. L’excès de couleurs, par exemple, risque de faire perdre en harmonie. Enfin, on dit oui au « mix and match ». Cependant, il ne faut pas exagérer dans le mélange des styles.

Catégories : Décoration

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *