L’achat d’une maison ne doit ni être prise à la légère ni à la va-vite. Certains éléments primordiaux comme l’étanchéité de la toiture ou l’état des fondations doivent être vérifiés scrupuleusement avant la signature du contrat d’achat. Découvrez dans cet article les points à vérifier absolument avant l’acquisition d’un bien immobilier.

Les réseaux 

Les réseaux électriques, d’évacuation d’eaux et d’assainissement font partie des éléments indispensables qui garantissent la salubrité d’un bâtiment et le confort des occupants.

  • Électricité : Obligatoire depuis plus de 15 ans, le diagnostic électrique fait partie des diagnostics immobiliers les plus utiles. Englobant 87 points en tout, il vous permet d’évaluer le bon état de votre réseau électrique et les risques potentiels.
  • Eau potable : Vérifiez aussi le bon fonctionnement de l’eau froide, le système d’eau chaude et les robinets de la maison.
  • Assainissement : Sorties d’évacuation, fosse septique… Tout doit être passé au crible. N’hésitez pas à demander aux propriétaires une facture de vidange, sachant qu’en moyenne cela doit être faite tous les 4 ans.

La toiture

Lorsque vous vous apprêtez à acheter une maison, la vérification de l’état de la toiture est aussi indispensable. De l’extérieur, vérifiez le faitage, l’état des gouttières, les jointures ainsi que les éventuelles maçonneries d’une cheminée. Repérez les tuiles cassées, absentes ou celles différentes des autres. Prenez aussi le temps de vérifier les dessous de la toiture et de la charpente en visitant les combles. Durant cette inspection, n’hésitez pas à passer votre main sur les poutres pour voir si elles sont sèches, observez le plancher pour voir les traces d’infiltrations d’eau, regarder le toit de l’intérieur pour voir s’il y a des fuites de lumières ou si les tuiles sont mal placées. Notons que plus il y a de trous, moins l’étanchéité et l’isolation sont bonnes.

Les fondations et le gros-oeuvre

La vérification et l’évaluation de la solidité et de la stabilité des fondations est non négligeable dans l’achat d’une maison. Pour éviter que votre rêve d’acquérir une propriété ne devienne un cauchemar, vous devez absolument vous assurer que la fondation du bâtiment soit intacte. De ce fait, vérifiez s’il y a des fissures sur les murs, des traces d’humidité, de moisissures, etc.

L’isolation et le niveau de confort

Vivre dans une belle habitation saine, confortable et agréable à vivre en été comme en hiver est notre principal objectif lorsque nous souhaitons acquérir une nouvelle propriété. La vérification de la performance de l’isolation thermique et phonique sont donc de mises. N’hésitez pas à jeter un coup d’œil aux factures hivernales et estivales du vendeur pour connaître la consommation énergétique de la maison. Pour ce qui est de l’isolation phonique, vous avez de nombreuses possibilités pour savoir si elle vous convient ou non. Par exemple, n’hésitez pas à visiter la maison en dehors des périodes calmes (heure de pointe, week-end, vacances, etc.), fermez les fenêtres pour évaluer les transmissions des bruits extérieurs, etc.

Le second œuvre

Qu’il s’agisse de revêtement, de menuiseries, de ventilation, de chauffage ou de climatisation, analysez scrupuleusement chaque élément de la propriété avant de faire une offre. Dans le cas contraire, vous risquerez d’être confronté à de sérieuses problématiques dans les années à venir. Des infiltrations d’eau peuvent se développer, de mauvaises odeurs peuvent proliférer, la structure du bâtiment peut se détériorer et le bien sera dévalorisé.

Les risques

Quand vous achetez une maison, vous devez aussi tenir compte des risques naturels. Pour cela, consultez le Plan de Prévention des Risques de la zone pour voir si la propriété se trouve dans une zone sujette à des risques naturels comme l’inondation, le glissement de terrain, etc. Pensez aussi à vérifier le Plan Local d’Urbanisme pour connaître les servitudes, les droits de passage éventuels et le COS restant pour voir si vous pouvez faire des travaux d’agrandissement sur le terrain. Si, durant la visite, vous constatez des traces de thermites, vous devez alors examiner minutieusement l’intégralité des éléments en bois de votre maison (charpente, menuiseries intérieures et extérieures…).

Notre conseil : N’hésitez pas à faire une contre-visite pour être sûr de votre choix et de bien évaluer les points forts et faibles du bien. N’oubliez pas non plus de vérifier les charges fiscales, de comparer les prix et d’étudier l’assurance du crédit. Dans tous les cas, nous vous conseillons de faire appel à des experts pour vous accompagner dans toutes vos démarches : visite de la maison, vérification de l’état des lieux, négociations du prix, etc. Ils sauront vous conseiller et vous proposer les meilleures options possibles en fonction de vos souhaits, besoins et budget.

En bref, l’acquisition d’une nouvelle maison est un investissement durable et considérable qui requiert beaucoup de réflexion et d’attention. Pour éviter les désillusions, nous vous recommandons fortement de ne pas vous emballer et de prendre vos précautions.


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *