• Le principe

L’isolation par l’extérieur peut aussi bien être utilisée dans le cadre d’une construction que d’une rénovation. Dans les deux cas, elle consiste à protéger la façade à l’aide d’un bardage. Avant de commencer les travaux, vous devez déposer une déclaration préalable auprès de votre mairie. Si vous envisagez de vous servir d’échafaudage, demandez également une autorisation d’occupation provisoire.

C’est seulement après que vous pouvez commencer à poser les chevrons. Assurez-vous qu’ils supportent l’ossature de votre maison en les posant sur la totalité de votre façade. Puis, intégrez-y petit à petit l’isolant. Vu que l’isolation thermique par l’extérieur est plus complexe que celle par l’intérieur, il est conseillé de prendre contact avec un professionnel certifié RGE-Qualibat comme LINAND PROJECTION.

  • Les avantages

L’isolation par l’extérieur est l’un des nombreux moyens pour éliminer les ponts thermiques. En effet, avec celle-ci, vous ne rencontrez pas de problèmes d’isolation au niveau des fenêtres et des planchers. De plus, cette méthode permet de diminuer votre consommation énergétique, tout en bénéficiant d’un bâtiment chauffé en hiver et frais en été.

Avec l’isolation par l’extérieur, vous gagnez aussi de l’espace intérieur. Vous n’avez pas besoin de poser des isolants épais dans vos murs et aux sols. De plus, sa réalisation ne vous contraint pas à quitter les lieux.

L’isolation par l’extérieur permet, en outre, de réaliser le ravalement de façade et de rénover l’isolation de votre logement.

  • Les inconvénients

L’isolation par l’extérieur est plus coûteuse en raison des travaux effectués : pose de bardage et d’isolant. Du fait de sa complexité, elle requiert l’intervention d’un professionnel dans le domaine.

Sachez que cette technique doit être une solution de dernier recours, c’est-à-dire qu’il vaut mieux opter pour une autre méthode s’il s’agit d’une construction.

  • Le prix

Le prix des travaux d’isolation par l’extérieur repose sur le type de bardage choisi, d’isolant de façade sélectionné et du nombre d’étages de votre bâtiment, des difficultés d’accès à la façade et des compétences de l’entreprise que vous avez contactée. Comparez toujours plusieurs devis avant de choisir une entreprise quelconque.

Le bardage en bois dispose d’une performance thermique moyenne. Il est durable selon le type de traitement que vous adoptez. Vous avez le choix entre le bois brut, massif ou contrecollé. Pour donner un aspect lisse à votre façade, il est conseillé d’opter pour le bardage en PVC. Celui-ci peut également vous offrir une finition granuleuse ou veinée. Il coûte environ 80 euros le m².

Privilégiez le bardage en métallique double peau pour obtenir une très bonne isolation. Son prix s’élève à 80 euros le m². Pour optimiser l’isolation thermique de votre bâtiment, choisissez le bardage en terre cuite ou en composite. Ils coûtent respectivement 90 euros le m² et 150 euros le m². Si vous avez un budget limité, mais souhaitez conférer un aspect lisse à votre façade, choisissez le bardage en béton, en ciment ou en ardoise synthétique.

En ce qui concerne l’isolant, vous pouvez utiliser la laine de roche ou la laine de verre. Préférez la première, car elle ne prend pas facilement feu. Si vous recherchez un isolant avec une bonne qualité thermique, servez-vous de la fibre de bois ou du chanvre. L’utilisation de ce dernier est recommandée sur les toits en rouleaux, en panneaux ou en matelas. Le polystyrène expansé est un autre isolant à utiliser pour l’isolation par l’extérieur. Lors de son installation, il doit être associé à un matériau incombustible à cause de son inflammabilité. En moyenne, le prix de l’isolation par l’extérieur au m² se situe entre 60 et 150 euros.

 

Catégories : Travaux