Lorsque vous voulez moderniser votre toit, (le surélever ou bien concevoir des combles), il faut procéder aux travaux de rénovation de la charpente. De plus amples informations dans cet article.

Comment savoir que votre toit doit être rénové ?

Il est important de savoir qu’il faut procéder à une rénovation de la charpente tous les 20 à 30 ans. Mais si des problèmes surviennent, une rénovation peut être effectuée. Avant tout, il y a des critères à suivre pour évaluer l’état de votre toit :

  • L’état de vos tuiles : s’il y a un nombre important de tuile cassées

  • La présence d’isolation

  • Une trace d’humidité dans les combles

  • La présence d’un écran pare pluie

  • Une attaque de parasites comme les champignons et les xylophages. Cela se voit par l’apparition des traces sur le bois

  • Le vieillissement du bois

  • La déformation du bois de charpente : cela montre que le toit supporte un gros poids et que le bois doit être remplacé. Par contre, s’il y a présence de quelques trous sur le bois, vous pouvez encore procéder à un traitement par pulvérisation ou injection.

  • Les dégradations dues aux intempéries comme une fuite en toiture : il faut procéder immédiatement à un colmatage. Si le bois gonfle et pèse sur le reste de la structure, le remplacement de la poutre atteinte est de mise.

Quels peuvent être les problèmes d’une charpente ?

  • L’humidité : la charpente retient facilement la chaleur et l’humidité émise au sein de la maison. L’humidité qui s’étend favorise le développement des champignons et dégage une forte odeur.

  • Les termites : ces insectes rongent et percent la structure. Elles font des petits orifices qui strient la surface à intervalles réguliers. Si le cas se présente, il faut immédiatement traiter le bois et procéder au remplacement des éléments de la structure qui sont gravement touchés.

  • Les infiltrations : elles sont dues au soulèvement de quelques tuiles et l’exposition de la charpente aux intempéries.

  • Le vieillissement : il est dû à la succession des années, des saisons, des périodes de froid, de gel et de fortes chaleurs.

Comment rénover une charpente ?

  1. Rénovation d’une charpente en bois

Pour des poutres sans éclat :

  • Blanchissez les poutres avec une peinture microporeuse

  • Redonnez un aspect nature aux poutres en les sablant

Pour des pièces de bois rongées ou affaiblies :

  • Remplacez les pièces

  • Procédez au cerclage métallique

  1. Rénovation d’une charpente métallique

Après un certain temps, les charpentes métalliques nécessitent quelques actions comme

  • un nettoyage complet

  • un ponçage si besoin est

  • un brossage à la brosse métallique

  • une pose de peinture de protection

S’il y a déformation, vous pouvez poser un contreventement qui pourra assurer la stabilité de l’ensemble de l’ouvrage.

  1. Rénovation d’une charpente ancienne

Avant de rénover une charpente ancienne, renseignez-vous sur l’âge de votre charpente. La rénovation doit se faire en conservant l’aspect d’origine de la charpente et en la préservant.

A combien s’élève la rénovation d’une charpente ?

Le prix d’une remise en état de la charpente dépend du prix des matériaux (zinguerie et couverture) et de la pose des éléments de réfection. Le coût total de rénovation de la charpente est en moyenne entre 10 000 euros et 20 000 euros selon les travaux à accomplir.

S’il s’agit de remplacer quelques pièces de la toiture, cela n’excède pas les 500 euros.

Bref, pour vos travaux de charpente, n’hésitez surtout pas à faire appel à un professionnel tel que l’entreprise MCI COUVERTURE pour cous satisfaire pleinement.

Catégories : rénovation