Pour un design intérieur vintage, très prisé par un grand nombre de personnes à l’heure actuelle, rien de mieux que d’ajouter des armoires, casiers ou vestiaires en métal dans une pièce de la maison ! Vous pourriez facilement en trouver dans les braderies ou tout simplement au marché des brocantes si vous n’en avez pas ! Toutefois, qui dit brocantes dit, meubles en mauvais état ou encore articles avec des traces de corrosion, etc. Pas de panique ! Si vous trouver un article qui vous plaît (armoires, casier, …) dans ces endroits, tachez juste à bien négocier le prix en fonction de l’état de celui-ci, car, ci-dessous, nous allons vous montrer comment les rénover ! C’est parti !

Les préalables

Avant d’attaquer la rénovation, pensez tout d’abord à bien vous protéger. Pourquoi se protéger ? Eh bien, il est primordial de se protéger car des accidents peuvent toujours survenir lors des diverses manipulations que vous aurez à faire, mais surtout, parce que vous allez manipuler des produits qui sont nocifs pour la santé. Pour ce faire, pensez donc à vous munir d’un masque de protection, de lunettes, de gants pour protéger vos mains, et des vêtements usés (pour préserver vos beaux habits de la saleté qui sera occasionnée par les travaux de rénovation). À part cela, pensez également à protéger le sol de la pièce où vous allez travailler en déposant des feuilles de papier journal entre le revêtement et le dessous de la vieille meuble ou article à restaurer. Cela permet d’éviter l’entachement de la surface du sol par les opérations qu’on va effectuer comme, par exemple, la peinture qui sera utilisée.

01. Décaper l’armoire

Une fois la tenue et les équipements de protection en place, vous pouvez à présent entamer la première étape de la rénovation. Celle-ci consiste à décaper d’abord l’armoire. Pour ce faire, vous pouvez utiliser soit un produit décapant soit une ponceuse. Pour le premier cas, choisissez un produit décapant conçu spécialement pour le métal, puis appliquez-le avec un pinceau. Une fois que la couche sèche, retirez la peinture avec une spatule. Pour le cas de la ponceuse, le travail est beaucoup plus simple. Vous n’aurez qu’à frotter jusqu’à ce que les pigments ou les traces de corrosion disparaissent.

02. Nettoyer le meuble

Une fois décapée, il vous faudra nettoyer le meuble, ce qui nous amène à la deuxième étape. Ici, le travail consiste donc à nettoyer de fond en comble les surfaces de l’armoire par le biais d’une éponge humidifié avec de l’eau chaude, afin de ressortir son état brut. Si après le nettoyage, vous remarquez encore des imperfections, n’hésitez pas à frotter le meuble avec du papier verre, puis essuyez la poussière avec du chiffon microfibre pour laisser place à une surface lisse et nette.

03. Appliquer de l’antirouille

Une fois le nettoyage terminé, il est temps de passer à la troisième étape du travail. A ce stade, le gros du travail a été déjà effectué. Toutefois, cette étape n’est pas à négliger, surtout si vous décidez d’installer le meuble à l’extérieur de la maison ! Pour une protection optimale, appliquez généreusement des couches d’antirouille sur toute la surface du meuble. Pensez tout de même à alterner l’application de chaque couche d’une journée pour une meilleure adhérence.

04. Peindre l’armoire

Bien que cette étape n’est pas forcément obligatoire, elle reste toujours la dernière étape des travaux de rénovation d’un meuble en métal. Cette étape consiste à personnaliser le meuble à votre image. Ainsi, laisser parler votre imagination et votre créativité. Retenez juste que pour un meilleur résultat, privilégiez les peintures réservées aux surfaces en métal !

Afin de prévenir tous les risques d’accidents, si vous n’avez pas l’âme d’un bricoleur ou que vous avez certaines complications respiratoires, nous vous conseillons vivement de confier le travail à des professionnels de la rénovation comme ADR, notamment lors du décapage. Avec une équipe passionnée et expérimentée, vous ne pourriez être que satisfait du résultat de leurs prestations. C’est ainsi que ce petit tuto se termine, nous espérons qu’il vous a plu. Sur ce, nous vous disons à très bientôt pour de nouveaux sujets !